Guide de l'assurance vie conjointe - Liste de contrôle personnelle

Guide de l’assurance vie conjointe – Liste de contrôle personnelle

L’assurance vie conjointe assure deux personnes sur la même police et est le plus souvent souscrite par des couples ou des partenaires commerciaux. Mais comment l’assurance vie conjointe se compare-t-elle aux polices individuelles, et laquelle est la plus adaptée à votre situation ?

Dans cet article, nous expliquons comment fonctionne l’assurance vie conjointe, combien elle coûte, et quels sont les avantages et les inconvénients d’une police conjointe. De plus, utilisez la liste de contrôle de l’assurance vie conjointe pour vous aider à décider si c’est le bon type d’assurance vie pour vous.

COMMENT FONCTIONNE L’ASSURANCE VIE CONJOINTE

L’assurance vie conjointe couvre deux personnes et verse un capital décès au décès de l’une des deux personnes assurées par la police. En général, l’assurance vie entière est utilisée car elle garantit une couverture à vie. Il existe deux principaux types de polices : la police premier décès et la police second décès.

Premier décès :

Dans le cas d’une police d’assurance-vie conjointe avec premier décès, le conjoint ou le partenaire commercial survivant est considéré comme le bénéficiaire de la police. Une prestation de décès est versée à la personne survivante et la couverture d’assurance prend fin. La personne survivante dispose ainsi d’un revenu qu’elle peut utiliser pour couvrir ses frais de subsistance, poursuivre ses activités commerciales ou prendre sa retraite.

Les polices premier décès sont souvent utilisées par les jeunes familles et/ou les familles ayant des dettes ou des dépenses importantes, comme un prêt hypothécaire ou des prêts étudiants en cours.

Second-to-die

Dans le cas d’une police d’assurance vie conjointe payable au second décès, également appelée assurance avec survie, un capital-décès est versé à une tierce personne non assurée sur la police d’assurance vie conjointe – habituellement un ou plusieurs enfants du défunt – et la couverture prend fin. Cette structure de police fournit une couverture d’assurance à vie pour les deux personnes assurées tout en laissant une prestation de décès pour les proches ; toutefois, le conjoint survivant sera responsable de continuer à payer les primes d’assurance.

Les polices d’assurance au second décès sont souvent utilisées dans le cadre de la planification successorale et pour aider à répartir la richesse entre les générations. Elle peut réduire les droits de succession et faciliter le transfert d’actifs sans homologation. Bien qu’il soit le plus souvent utilisé par les membres de la famille, ce type de police peut également servir à transférer des actifs commerciaux et à créer un plan de succession d’entreprise, ou à faire un don important à une œuvre de bienfaisance.

COÛT & AVANTAGES

L’assurance vie conjointe est rarement proposée sous la forme d’une police temporaire, qui ne verse des indemnités que si l’assuré décède pendant la durée spécifiée. Pour cette raison, il est préférable de comparer les polices conjointes aux polices d’assurance vie entière individuelles lorsque l’on discute des coûts et des avantages.

La couverture conjointe peut être nettement moins chère que deux polices d’assurance distinctes, car il n’y a qu’un seul versement du capital décès. En général, les tarifs sont basés sur une moyenne de l’âge et de la santé des assurés. Si les deux personnes sont en relativement bonne santé, l’assurance vie conjointe peut être une option plus abordable que les polices d’assurance vie entière individuelles.

Que vous choisissiez une police conjointe ou une police individuelle, l’assurance vie entière offre des avantages clés que l’on ne trouve pas dans d’autres types d’assurance vie :

La certitude : L’assurance vie entière offre un taux de rendement garanti. Lorsqu’elle est souscrite auprès d’une société d’assurance mutuelle, elle verse également des dividendes non garantis. Ensemble, ces revenus contribuent à faire croître le patrimoine et offrent un revenu plus important au conjoint survivant ou aux bénéficiaires que l’assurance temporaire.

Contrôle : L’assurance vie entière offre des avantages fiscaux et des protections d’actifs pour aider votre famille à conserver davantage de patrimoine, notamment des versements de capital-décès non imposables, des avances sur police non imposables, une croissance à imposition différée et des avantages en matière de droits de succession.

A voir également  Liquidité de l'assurance vie - Atteindre ses objectifs financiers

Liquidité : L’assurance vie entière génère une valeur de rachat, à laquelle on peut accéder à tout moment et à tout âge sans pénalité. La valeur de rachat peut être utilisée sous forme de retraits ou d’avances sur police non imposables. Par ailleurs, vous avez toujours la possibilité de racheter votre police pour recevoir un paiement.

Protection : L’assurance vie entière des compagnies d’assurance mutuelle est protégée contre la volatilité du marché et peut servir d’amortisseur de volatilité à la retraite, en particulier dans les années qui suivent une baisse du marché, lorsque les fonds de retraite admissibles sont touchés.

Les flux de trésorerie : Que vous souscriviez une police d’assurance-vie conjointe au premier ou au second décès, l’assurance-vie entière fournit des liquidités qui peuvent être utilisées par l’un ou l’autre des partenaires assurés de leur vivant.

L’héritage : L’assurance vie entière est un véhicule idéal pour transmettre le patrimoine d’une génération à l’autre dans le cadre d’une assurance vie conjointe au second décès et permet aux héritiers d’éviter les droits de succession et/ou de donation.

AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS DE L’ASSURANCE VIE CONJOINTE

Comme tout produit d’assurance ou outil financier, l’assurance vie conjointe présente des avantages et des inconvénients. Déterminer quel type d’assurance vous convient le mieux dépend de vos objectifs financiers et de votre situation personnelle. Voici les avantages et les inconvénients du choix d’une assurance vie conjointe :

Avantages

Elle offre une couverture abordable pour les familles à double revenu

Si vous et votre conjoint travaillez et gagnez des revenus à peu près égaux, vous avez tous deux besoin d’une couverture d’assurance. Si l’un d’entre vous venait à décéder, le conjoint survivant aurait beaucoup de mal à s’en sortir. L’assurance vie conjointe constitue une option abordable par rapport à deux polices distinctes, surtout si vous et votre conjoint êtes tous deux en bonne santé. Une police sur la base du premier décès permettrait de remplacer adéquatement le revenu si celui-ci était réduit de moitié en raison du décès du conjoint.

Elle peut fournir une couverture si l’une des personnes est en mauvaise santé.

Bien que les meilleurs taux d’assurance aillent aux personnes en bonne santé, une police d’assurance-vie conjointe peut être une option pour les personnes qui ne sont pas assurables autrement. Pour certains couples qui ont besoin d’une couverture pour les deux personnes, une police conjointe est plus logique qu’une police unique moins coûteuse pour le partenaire en bonne santé et aucune couverture pour l’autre.

Il s’agit d’un outil de planification de la succession pour les partenaires commerciaux.

Si vous et un partenaire commercial investissez à parts égales dans votre entreprise et/ou gagnez le même salaire, l’assurance vie conjointe permet de protéger l’investissement de chacun et peut servir d’outil de succession de l’entreprise en cas de décès d’un partenaire. Les polices  » premier décès  » permettent à l’associé survivant de couvrir les dépenses liées à l’embauche ou au recrutement d’un nouvel associé ou de rembourser les dettes en cours. Une police au second décès permet de transférer les actifs de l’entreprise à un nouveau propriétaire.

Elle contribue à la planification successorale et à la réduction de la charge fiscale.

Les familles aisées sont souvent confrontées à d’importants droits de succession et d’héritage. La distribution des actifs et de la richesse générationnelle par le biais d’un testament entraîne également des frais d’homologation que les polices d’assurance-vie peuvent contribuer à éviter. L’assurance vie conjointe offre des avantages fiscaux qui peuvent aider les familles à conserver davantage de patrimoine et à le distribuer efficacement sans homologation. Les polices conjointes facilitent le transfert du patrimoine des générations et peuvent être utilisées de diverses manières pour financer la retraite, l’éducation, les dons de charité et les possibilités d’investissement, avec encore plus de pouvoir lorsqu’elles sont détenues dans une fiducie d’assurance-vie.

A voir également  Assurance-vie ajustable - Le coût de la flexibilité

Le paiement est effectué indépendamment de la date de votre décès ou de la personne qui meurt en premier.

Lorsqu’elles sont souscrites sous la forme d’une assurance vie entière ou d’une assurance vie permanente, les polices d’assurance vie conjointe sont garanties, à condition que les primes soient payées. Le moment du décès de l’assuré ou la personne qui décède en premier n’ont aucune importance. Cette assurance peut faciliter la planification de la retraite ou de la succession et procurer aux couples une certaine tranquillité d’esprit.

Contre

Le partenaire survivant perd sa couverture d’assurance

Dans le cas d’une police d’assurance vie payable au premier décès, la couverture prend fin lorsque le premier des deux assurés décède. Certaines polices d’assurance-vie conjointes comportent des avenants qui permettent au partenaire survivant d’obtenir une couverture d’assurance unique, mais le plus souvent, il ne sera pas assuré. Si les enfants sont grands et que la famille est financièrement stable, ce n’est peut-être pas un problème. Mais si le remplacement du revenu est toujours nécessaire pour les personnes à charge, le partenaire survivant peut être confronté à des primes plus élevées ou risquer de se voir refuser la couverture, en fonction de son état de santé.

Il peut être difficile de se dissoudre dans un divorce

Selon votre assureur, il se peut qu’une police d’assurance-vie conjointe ne puisse pas être divisée en deux polices individuelles en cas de divorce. Il vaut toujours la peine d’envisager un avenant spécialement conçu pour offrir des options en cas de séparation avec votre partenaire afin de ne pas vous retrouver sans assurance. En outre, toute valeur de rachat accumulée sera considérée comme un actif en cas de divorce.

Elle est moins personnalisable que l’assurance individuelle

Avec une police d’assurance-vie conjointe, la couverture est la même pour vous et votre partenaire. Si vous avez des niveaux de revenus différents ou si vos finances changent, vous n’avez pas la possibilité de choisir des niveaux de couverture différents. Pour cette raison, il peut être préférable de souscrire une police d’assurance vie entière individuelle avec un avenant pour le conjoint ou deux polices distinctes pour des montants de couverture différents.

LISTE DE CONTRÔLE DE L’ASSURANCE VIE CONJOINTE

Si vous envisagez de souscrire une police d’assurance-vie conjointe, cette liste de contrôle peut vous aider à déterminer s’il s’agit du type de couverture qui vous convient.

  • Mon partenaire et moi sommes tous deux en bonne santé
  • Mon partenaire n’est pas en bonne santé, mais moi oui (ou vice versa).
  • Mon partenaire et moi avons deux revenus ou sommes investis à parts égales dans une entreprise.
  • Mon partenaire et moi essayons de réduire les obligations fiscales de nos héritiers.
  • Mon partenaire et moi avons des actifs importants et des besoins de planification successorale.
  • Mon partenaire et moi avons des personnes à charge tout au long de notre vie.
  • Mon partenaire et moi sommes intéressés par l’obtention d’une valeur en espèces par le biais d’une assurance-vie.

Si vous avez coché l’une de ces 7 cases, une police d’assurance vie conjointe pourrait être envisagée. Pour en savoir plus, prenez rendez-vous pour une consultation virtuelle gratuite avec un stratège en patrimoine de Paradigm Life. Nous travaillons avec les meilleures compagnies d’assurance mutuelle du pays pour trouver des polices qui correspondent à votre budget et à vos objectifs financiers.

FAQs

Pouvez-vous obtenir une assurance-vie conjointe si vous n’êtes pas légalement marié ?

Oui. Vous pouvez assurer toute personne avec laquelle vous avez un intérêt assurable, c’est-à-dire que vos finances seraient considérablement affectées si l’autre personne venait à décéder. Dans le cas d’une assurance vie conjointe, il ne s’agit pas seulement de votre conjoint, mais aussi d’un partenaire commercial ou d’un partenaire domestique.

A voir également  Peux t'on faire marcher son assurance pour un pneu crevé ?

Puis-je avoir plus d’une police d’assurance-vie ?

Oui, en fait, les polices d’assurance-vie multiples – surtout lorsqu’elles sont souscrites par l’intermédiaire d’une fiducie irrévocable d’assurance-vie (FIV) – peuvent constituer une excellente stratégie pour optimiser les avantages fiscaux et accroître et protéger le patrimoine. Il est possible d’avoir une police d’assurance-vie conjointe pour vous et votre conjoint, une autre pour vous et un partenaire commercial, et de détenir également des polices individuelles sur vous-même. Un stratège en patrimoine peut vous aider à déterminer vos besoins en assurance et à créer la meilleure stratégie d’assurance pour votre situation.

Mon partenaire et moi devons-nous passer un examen médical pour être admissibles ?

La plupart des compagnies d’assurance exigent un examen médical dans le cadre du processus de souscription. Dans le cas de l’assurance vie entière, il est probable que vous et votre partenaire devrez subir un examen médical. Paradigm Life peut faciliter la venue d’un personnel paramédical à votre domicile pour effectuer les examens nécessaires.

Quel est le meilleur moment pour souscrire une assurance vie conjointe ?

Pour tout type d’assurance-vie, le meilleur moment pour souscrire est maintenant ! Plus vous êtes jeune et en bonne santé, plus vos primes seront avantageuses. Avec l’assurance vie entière, votre prime est bloquée à vie, de sorte que la souscription d’une police d’assurance vie conjointe basée sur la vie entière pendant que vous êtes jeune vous assure des taux favorables pour toute la durée de votre vie.

De quel montant de couverture ai-je besoin ?

Le montant de la couverture d’assurance dont vous avez besoin dépend d’un certain nombre de facteurs. Premièrement, tenez compte du revenu que vous et votre partenaire gagnez. Ceci est particulièrement important si vous cherchez une assurance vie conjointe premier décès, car vous voudrez avoir une couverture suffisante pour assurer le remplacement du revenu du partenaire survivant. Pensez également au nombre d’années de remplacement du revenu dont vous aurez besoin. Il est recommandé de prévoir au moins 10 ans.

Si vous cherchez une assurance vie conjointe au second décès, vous devez tenir compte de la valeur de votre patrimoine, y compris de toute police d’assurance vie existante qui n’est pas détenue dans une fiducie. Une couverture suffisante devrait correspondre au montant nécessaire pour compenser les obligations en matière de droits de succession et/ou de droits de donation qui incomberont à vos héritiers.

Enfin, si le but premier de votre police est d’accroître et de protéger votre patrimoine, en utilisant la valeur de rachat comme votre banque familiale privée, tenez compte de vos objectifs financiers pour déterminer le montant de la couverture dont vous avez besoin. Utiliserez-vous la valeur de rachat de votre police pour acheter des biens immobiliers ou d’autres placements similaires ? Sera-t-elle utilisée pour financer les études des enfants ou pour consolider des dettes en cours ? Comptez-vous sur la valeur de rachat pour votre revenu de retraite ? Un stratège en patrimoine peut vous aider à planifier tous ces scénarios et à créer une police d’assurance qui correspond à vos objectifs uniques.

Chez Paradigm Life, nous savons que des millions de personnes suivent des conseils financiers dépassés qui leur interdisent l’avenir qu’elles méritent. Perpetual Wealth 101 consiste en une série de vidéos gratuites qui vous enseignent La stratégie de richesse perpétuelle™ et vous guidera vers un avenir financier sûr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page