Qu’est-ce que la TCMH ?

Le sang est un tissu liquide qui joue un rôle vital dans le transport de l’oxygène, des nutriments, des anticorps et des hormones dans notre organisme. La TCMH (teneur corpusculaire moyenne en hémoglobine) évalue le nombre moyen d’hémoglobines contenues dans un globule rouge. Dans cet article, nous allons aborder la TCMH, ses valeurs normales et les conséquences d’une TCMH trop élevée ou trop basse.

L’hémoglobine : qu’est-ce que c’est ?

L’hémoglobine est une protéine présente dans les globules rouges, d’où la couleur rouge du sang. Sa fonction est d’acheminer l’oxygène des poumons vers les cellules de l’organisme et de transporter le gaz carbonique du cœur et des muscles vers les poumons. L’hémoglobine est composée de quatre sous-unités, chacune contenant un atome de fer, essentiel pour la synthèse de l’hémoglobine et le transport de l’oxygène.

Comment mesure-t-on la TCMH ?

La TCMH se calcule en divisant la concentration d’hémoglobine, exprimée par litre de sang, par le nombre de globules rouges par litre de sang. Les valeurs normales de la TCMH se situent entre 28 et 32 g/100ml.

TCMH : les causes d’un taux anormal et quel traitement

 Pourquoi des taux anormaux et comment y remédier ?

Quelles sont les causes d’une TCMH élevée ?

Une TCMH élevée, qui correspond au fait que les érythrocytes contiennent plus d’hémoglobine que la normale, associée à un VGM (volume globulaire moyen) élevé, est le signe d’une anémie macrocytaire, caractérisée par des érythrocytes plus gros et plus fragiles que d’ordinaire. Cela peut être dû à :

See also  Comment soulager une gastrite chronique ?

  • Une carence en vitamine B12 ou en acide folique, vitamines nécessaires à la production des érythrocytes.
  • Une maladie hépatique chronique, qui perturbe le métabolisme du fer et de l’hémoglobine.
  • Une hypothyroïdie, c’est-à-dire une diminution de la production d’hormones thyroïdiennes.
  • Une consommation excessive d’alcool pouvant endommager le foie et les érythrocytes.

mutuelle santé pas chère

Quelles sont les causes d’une TCMH basse ?

Une TCMH basse signifie que les érythrocytes contiennent moins d’hémoglobine que la normale. Cette déficience entraîne une anémie hypochrome, caractérisée par des globules plus pâles que la normale. Les origines peuvent être :

  • Une carence en fer, principal facteur limitant de la synthèse de l’hémoglobine.
  • Une inflammation chronique, qui inhibe l’absorption du fer et la production des érythrocytes.
  • Une hémolyse, qui se traduit par une destruction accélérée des érythrocytes.
  • Une hémorragie aiguë ou chronique, entraînant une perte de sang et la diminution des niveaux d’érythrocytes.

Comment traiter une TCMH anormale ?

La prise en charge d’une TCMH anormale varie selon la cause et la gravité du problème. Elle consiste à rétablir un taux normal d’hémoglobine, et à soigner l’affection responsable. Le remède dépend de la cause de l’augmentation ou de la diminution de la TCMH ou de la CCMH (concentration corpusculaire moyenne en hémoglobine). Par exemple, en cas d’anémie macrocytaire, le remède consiste pour le médecin à compenser en acide folique et vitamine B12.

Que doit-on retenir de la TCMH ?

La TCMH est un indicateur de la santé et de l’activité des érythrocytes, qui peut révéler la présence de troubles sanguins comme l’anémie. Une valeur anormale de TCMH, qu’elle soit élevée ou basse, peut indiquer différentes affections. Elles peuvent être : une carence en fer, en vitamine B12 ou en acide folique, une inflammation chronique, une destruction des globules rouges ou une perte de sang. Pour bénéficier d’un traitement approprié, il est recommandé de consulter un médecin pour un diagnostic et les mesures à suivre.

See also  Food transport: the right reflexes to respect the cold chain

Laisser un commentaire

Retour en haut
Retour haut de page