La famille recomposée : comment le vivent les enfants ?

Famille recomposée : ressentis et difficultés des enfants

La séparation dans un couple n’impacte pas uniquement la relation entre les époux. S’ils ont des enfants, les repères de ces derniers volent en éclat, et ils doivent apprendre à vivre différemment de ce qu’ils ont toujours connu.

Ces changements sont encore plus complexes quand leurs parents trouvent un nouveau compagnon, qui a parfois lui aussi ses propres enfants.

Il est alors important pour les parents de bien écouter et comprendre les craintes, les incompréhensions, et parfois la colère, que peut ressentir un enfant, pour que cette famille recomposée puisse évoluer sereinement.

Difficultés rencontrées par les enfants

Les difficultés que rencontrent les enfants peuvent prendre différents visages, selon la situation, le caractère des enfants, la présence ou non de demi-frères ou de demi-sœurs… Ces problèmes ne sont pas anormaux : il est tout à fait classique qu’un enfant, habitué à vivre avec son père et sa mère, soit chamboulé par la construction d’une nouvelle famille et d’une nouvelle vie.

L’un des problèmes les plus récurrents est, pour l’enfant, de se sentir perdu face à ces changements. L’impression de ne plus avoir de chez-soi, d’être tiraillé entre son père et sa mère, de perdre ses repères…

Les problèmes relationnels sont également nombreux. L’enfant peut craindre d’être rejeté par son beau-père ou sa belle-mère, ou, au contraire, refuser de l’écouter ou de respecter les règles, ne respectant que son parent.

See also  In what form to consume cod liver oil?

La jalousie est une autre des problématiques rencontrées dans les familles recomposées. Les enfants peuvent craindre que leurs parents portent plus d’attention à leurs demi-frères ou demi-sœurs, ou à leur nouveau compagnon, et se sentent rejetés.

Comment aider les enfants à mieux vivre ce changement ?

L’une des règles fondamentales est la communication. Il est essentiel que l’enfant se sente écouté, compris et entouré. Pour cela, il ne faut pas hésiter à le/la questionner, à passer des moments privilégiés avec lui, et à établir un climat de confiance dans la famille recomposée. Il faut expliquer à son enfant les changements passés et ceux à venir, et le rassurer sur sa place dans la famille recomposée, mais aussi lui apporter l’amour de ses deux parents, même séparés.

Une vie familiale équilibrée passe aussi par l’établissement de règles. Il ne faut pas tout laisser passer aux enfants sous prétexte qu’ils sont perturbés par la situation : cela ne les aide pas. Il est nécessaire d’établir des règles de vie, des limites et un cadre, qui doivent être respectés par tous.

Pour que l’enfant se sente chez lui, il faut créer une relation familiale, en faisant régulièrement des choses ensemble. Cela peut être des sorties particulières, mais il ne faut pas négliger les instants du quotidien : faire à manger, jouer à des jeux de société, échanger…

Dans certains cas, il est possible d’entamer une thérapie. Certains spécialistes proposent des consultations en famille pour que chacun puisse s’exprimer, et donnent des conseils pour aider l’enfant à s’intégrer. Le regard objectif d’un psychologue familial permet d’aborder les problèmes rencontrés plus sereinement, et d’être certain que les solutions pour aider son enfant sont les bonnes.

See also  Natural Burn Treatments

La séparation, une situation douloureuse

Une séparation ou un divorce, même s’il cela semble être la meilleure solution pour les parents, est toujours un moment douloureux pour les enfants, qui peuvent se sentir tiraillés entre leurs parents. La recomposition de la famille, avec l’arrivée d’un autre adulte, et parfois d’autres enfants, peut entraîner des chamboulements et des angoisses chez l’enfant.

Ces difficultés sont variées et ne se traduisent pas de la même manière chez tous les enfants : difficultés relationnelles avec ses beaux-parents ou ses demi-frères et sœurs, colère, tristesse, crainte de ne pas être accepté, d’avoir une place moindre dans la vie de ses parents…

Il est essentiel d’être à l’écoute de son enfant pour bien le comprendre. La communication est la première des solutions. L’autre objectif est de créer une ambiance familiale, en créant des moments de partage et d’amour, tout en expliquant les nouvelles règles de la famille recomposée.

Il est également possible, afin que toute la famille recomposée trouve sa place et aide l’enfant à surmonter ses difficultés, de faire appel à des psychologues proposant des séances familiales, qui apporteront aux parents et beaux-parents des conseils pour aider l’enfant à se sentir mieux.

Laisser un commentaire

Retour en haut
Retour haut de page