Quand donner le Polysilane à bébé ?

Il est courant pour les parents d’être confrontés aux pleurs et régurgitations de leur nourrisson ou de leur bébé, en raison de douleurs abdominales, de coliques et reflux qui les contraignent alors à adopter leur alimentation afin d’apaiser leurs troubles. Outre le changement de lait, certains parents optent pour une réponse médicamenteuse via la prescription de leur médecin : le polysilane.

Polysilane UPSA : un traitement réservé aux bébés ?

Délivré par le pharmacien, le polysilane est un médicament qui combat les reflux gastro-œsophagiens (RGO) et les ballonnements de l’intestin, à l’origine de troubles de la santé chez les adultes, les enfants, les bébés et les nourrissons tels que les régurgitations qui induisent des pleurs et des perturbations des cycles du sommeil. Ce produit pharmaceutique se présente sous la forme d’un gel oral, soit sous forme d’un tube de 170g soit dans 1 boîte de 12 sachets. On considère que le polysilane est un médicament qui agit en tant que pansement digestif et dont l’effet stoppe les reflux gastriques, les coliques et tout autre symptôme désagréable à l’origine de douleurs au niveau de l’estomac.

Le polysilane contient du saccharose, du sorbitol ainsi que sa substance active, le diméticone, qui recouvre la totalité de la surface de l’estomac dans le but d’apaiser les brûlures et les remontées acides qui provoquent des régurgitations, des gaz et des douleurs abdominales entre les repas. De plus, le polysilane gel UPSA contient un arôme artificiel à la framboise qui apporte une touche fruitée afin de faciliter la prise du médicament chez les plus jeunes (nourrissons et bébés).

See also  Is it legal to buy cannabis seeds in France?

Comment administrer du polysilane à son enfant ?

Le polysilane UPSA sous forme de sachet dose n’est réservé qu’à l’adulte et l’enfant, dès l’âge de 6 ans. Pour les enfants en bas-âge, les nourrissons et les bébés, il est recommandé d’opter pour le tube gel selon les recommandations suivantes : 1 noisette du médicament à disposer au bout de la tétine ou dans une petite cuillère, dès la fin du repas (prises alimentaires ou biberon). Le tube gel permet une utilisation simplifiée du médicament pour les bébés qui souffrent de RGO mais ne sont pas en âge de prendre le sachet dose. Cela leur offre une posologie adaptée à leurs besoins et dont l’absorption apaise ces troubles de la santé souvent manifestés par des pleurs et des perturbations du sommeil.

En réponse aux maux de ventre, reflux et troubles du transit associés, et pour maximiser l’impact des médicaments sur les désagréments de santé de votre bébé, il est possible d’apaiser ses douleurs et coliques avec quelques gestes. Veillez par exemple à proposer à votre nourrisson des moments calmes, de tendresse, de câlins, durant lesquels vous réalisez des massages sur son ventre, dans le sens des aiguilles d’une montre. Priorisez l’allaitement maternel et soyez patients, les coliques disparaissent naturellement vers l’âge de 3 ou 4 mois. Si les symptômes ne passent pas, n’hésitez pas à consulter un pédiatre qui vous orientera certainement vers un changement de lait pour la préparation du biberon, si l’allaitement n’est pas possible pour la maman.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
Retour haut de page